fbpx
info@itstacks.net

Comment la FinTech exploite le Big Data pour conquérir le secteur bancaire ?

FinTech et Big Data au service de la banque 2

La crise sanitaire a rendu la fréquentation des banques de plus en plus difficile. La plupart des services financiers sont désormais à portée de main. Les applications du Big Data dans la FinTech progressent aujourd’hui à un rythme rapide, le secteur financier étant l’un des plus grands prétendants.

Il est désormais possible d’effectuer des vérifications via le lecteur d’empreintes digitales de votre téléphone. Il existe déjà des algorithmes capables d’analyser votre historique financier et de vous proposer la meilleure offre. 

Et au fur et à mesure que nous progressons dans le monde axé sur la technologie du Big Data, la banque deviendra un service très pratique. 

 

Roadblock pour achever la numérisation 

 

Alors que nous progressons à un rythme rapide vers un monde entièrement numérique, il y’a quelques obstacles que nous devons encore surmonter pour une utilisation complète des mégadonnées dans la FinTech . 

 

1 – Lacune d’information

Il y a un manque d’informations fiables sur les navigateurs et les clients potentiels. Pour déterminer si un client est éligible à certains produits financiers, ces banques passeraient en revue son historique de transactions et son dossier fiscal complet. Cela a conduit à la disqualification de nombreuses petites MPME et individus indiens pour ces produits particuliers. 

Ceux qui se sont qualifiés ont dû faire face à un processus de documentation long et fastidieux. Étant donné que plusieurs types de documents étaient nécessaires et nécessitaient souvent des semaines de traitement manuel. 

 

2 – Ensemble de données parfaites

À mesure que la pénétration des smartphones augmente, les banques ont désormais une plus grande opportunité d’attirer plus de clients. Au fur et à mesure que de puissants algorithmes d’apprentissage automatique ont évolué, il est devenu très facile d’analyser les données collectées à partir de diverses sources pour fournir des applications au potentiel immense.

Ces algorithmes peuvent analyser les empreintes numériques pour créer des modèles fiables et prédictifs qui peuvent aider à déterminer leur solvabilité financière.

 

Entrez dans le Big Data dans la FinTech

 

Le Big Data a un rôle majeur à jouer dans le succès de la FinTech. Divers points de contact cognitifs dans le cadre du Big Data, tels que l’analyse des relations et la compréhension du langage, sont quelques-unes des façons dont la FinTech exploite la puissance des Big Data.

Les solutions d’analyse sont un excellent moyen d’aider les entreprises financières à proposer des engagements contextuels et personnalisés, en augmentant les opportunités de vente croisée et de vente incitative. 

En regardant la situation dans son ensemble, il est prudent de dire que le Big Data permet aux institutions financières de faire des calculs plus fluides sur la façon de progresser davantage. 

 

3 façons dont le Big Data dans la FinTech peut révolutionner les institutions financières

Le secteur financier est devenu l’un des plus gros consommateurs de mégadonnées. L’univers financier s’est vu modifié par l’arrivée du Big Data. 

 

1 – De meilleures décisions actuarielles

Avec l’utilisation du Big Data et de l’analyse prédictive, l’industrie est devenue beaucoup plus consolidée et compétitive. Cela a permis à FinTech de s’attaquer aux grandes banques consolidées. L’analyse prédictive est l’un des principaux avantages que le Big Data offre aux entreprises de FinTech. Grâce à l’analyse prédictive, les marques peuvent désormais définir des conditions d’emprunt plus précises, ce qui est financièrement avantageux pour le client au profil à faible risque. Cela permet également de réduire le risque de traiter avec des emprunteurs à risque inutiles sans fixer de conditions appropriées. 

 

2 – Valeur pour les clients

Le Big Data est maintenant devenu un incontournable, afin d’offrir une meilleure valeur aux clients. Le secteur financier ne fait pas exception. 

De nombreux clients ont souvent exprimé des inquiétudes concernant l’accès des entreprises à leurs données. Cependant, ces entreprises n’utilisent les données que pour mieux les servir. Dans un rapport d’Accenture, il a été signalé que les clients étaient prêts à laisser les entreprises utiliser leurs données si cela les aidait pendant qu’elles cherchaient des prêts. 

 

3 – Obtention de financement

Dans une économie à court d’argent, le financement peut être un problème. Le Big Data n’est pas seulement important pour fournir de la valeur aux clients. C’est également un outil très utile pour les entreprises de Financial Tech à se développer.

Les organisations de technologie financière ont besoin de capitaux importants lors de leur expansion. Et ils ont fait face à de nombreux défis au fil des ans. Après la crise financière de 2008, de nombreuses institutions hésitaient à proposer un assistant financier aux startups pour développer leurs opérations. Les entreprises doivent fournir des plans d’affaires fiables pour acquérir le capital dont elles ont besoin. L’analyse des mégadonnées donne aux petits prêteurs une excellente occasion de montrer leurs compétences aux investisseurs. Cela, à son tour, a aidé de nombreuses marques à obtenir des fonds qui n’auraient pas été disponibles autrement.

 

Vous souhaitez être accompagné ou conseillé pour le développement de votre projet informatique? N’hésitez pas à contacter nos experts en développement de logiciel Fintech qui répondrons à toutes vos questions et vous accompagneront pour la réalisation de votre projet dans les meilleures conditions.

0 Comments